ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

AMPLIFIER

THE ASTRONAUT DISMANTLES HAL

La formation anglaise talentueuse Amplifier sort en novembre un EP pour faire patienter le public (ndlr : surtout anglais car le premier album du groupe est disponible outre manche depuis 2004 tandis qu’il est disponible dans le reste de l’Europe seulement depuis juin 2005) avant un nouvel album l’année prochaine. Le moins que l’on puisse dire c’est que le groupe n’est pas avare car cet EP affiche une durée similaire à celle d’un LP. En effet « The Astronaut Dismantles HAL » est composé de 6 chansons (dont un interlude) pour une quarantaine de minutes. Le groupe cherche la nouveauté et le changement avec cette nouvelle sortie. Tout d’abord la production change, pour un rendu avuons le, moins satisfaisant que sur l’album éponyme bien que restant dans le même esprit. Ce qui dérange un peu l’auditeur dans le son de cet EP est sans nul doute le son de batterie que l’on qualifiera d’étrange, surtout au niveau de la caisse claire. Une section rythmique qui est d’ailleurs un peu en retrait sur cet EP. Mais rassurez vous, le groupe livre quand même ici de bien jolies choses. Le côté aérien et planant du groupe a été mis encore une fois bien en avant avec des titres comme le long Continuum qui se finit dans une débauche de décibels chaotique et l’envoûtante For Marcia doté de beaux arpèges de guitare renforcés par des nappes de clavier. Les sons de guitare de Sel Balamir sont encore une fois très originaux et son chant, bien que stagnant, fait mouche. Into The Space et Everyday Combat sont directs et davantage axés sur les riffs et le second des 2 titres est d’une efficacité assez redoutable. L’EP se termine sur le lancinant et sombre Live Human. Une plage cachée est au menu avec un titre sonnant de façon plus acoustique, très différent de ce que le groupe a fait jusque là mais qui n’en est pas moins convainquant. Au final Amplifier confirme sa bonne place dans cette scène mêlant alternatif et progressif avec un EP qui se révèle être bien plus qu’un simple amuse gueule. Un parfait complément au précédant EP et surtout à l’album du groupe, nous attendons maintenant la suite pour l’année prochaine.

NOTE : 14 / 20

Line Up :
Sel Balamir - chant, guitare
Neil Mahony - basse
Matt Brobin - batterie
Tracklisting :
01-Continuum
02-Into The Space Age
03-For Marcia
04-The Brain Room
05-Everyday Combat
06-Live Human