ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

GIGANTOUR

LIVE

Dave Mustaine, leader de Megadeth, lançait l’année dernière son propre festival itinérant : le Gigantour. Sorte d’alternative à l’Ozzfest, l’affiche était plutôt alléchante avec Megadeth, Dream Theater, Fear Factory, Dillinger Escape Plan, Nevermore, Life Of Agony, Symphony X, Dry Kill Logic, Bobaflex et Anthrax sur les dernières dates (en remplacement de Dream Theater). Ayant quitté la tournée trop tôt, le groupe Dillinger Escape Plan ne fait malheureusement pas parti de la fête sur ce live, mais on peut se réjouir en contre partie de retrouver Anthrax. Comme souvent dans ce genre de compilations live, le son pour chaque groupe n’est pas optimum mais la plupart des formations s’en tirent tout de même avec un son assez propre et surtout sans overdubs, ce qui se fait rare de nos jours. Dave Mustaine n’a pas été avare en quantité en nous proposant un double CD présentant 2 titres par groupe à l’exception de Megadeth qui dispose de 3 titres. Dans les bons moments de ce live principalement enregistré à Montréal, on notera tout d’abord les 2 titres très heavy de Dream Theater à savoir Panic Attack et The Glass Prison que l’on ne retrouve en version live sur aucun support du groupe. Encore une fois Mike Portnoy n’a pas fait son coup au hasard ! Ensuite Anthrax nous gratifie de 2 classiques absolus issus d’ « Among The Living » avec l’entraînant Caught In A Mosh et le magistral I’m The Law. Life Of Agony se concentre sur son dernier opus en date avec 2 très bons titres que sont The Day He Died et le single Love To Let You Down joués tous 2 avec puissance et rage. Nous passerons sous silence les prestations des groupes anecdotiques Dry Kill Logic et Bobaflex pour nous intéresser au second CD. Megadeth ouvre la seconde galette par 3 titres plus ou moins récents. Le plus ancien étant A Tout Le Monde remontant à l’album « Youthanasia ». Pas de titres donc issus de la période thrash du groupe. Le groupe est en forme sur ce concert et nous offre des versions enjouées de She-Wolf et Kick The Chair. On aurait aimé toutefois que Megadeth puise des titres plus rares de sa discographie (comme Set The World Afire par exemple), histoire de ne pas faire doublon avec le live « Rude Awekening » ou alors de ne puiser que des titres de son dernier album en date « The System Has Failed ». Ensuite vous trouverez 2 compositions récentes de Fear Factory dotées malheureusement d’un son un poil brouillon avec le tonitruant Transgression ainsi que le mélodique Archetype. Même chose pour Nevermore, groupe le plus voisin de Megadeth sur l’affiche. Le groupe nous assène avec férocité Born et Enemies Of Reality mais dispose également d’un son un peu moins bon. Rien de dramatique toutefois. Enfin le disque se termine sur 2 bons extraits de Symphony X qui clôturent ce sympathique double live avec brio. Au final pas trop d’hésitation à avoir pour ceux qui aiment la plupart des groupes présents sur l’affiche mais ce live du Gigantour peut également s’avérer être un bon moyen de découvrir une petite pléiade de formations de qualité pour les moins initiés. A noter l’existence d’un penchant DVD en import mais sur lequel vous ne retrouverez pas Anthrax.

NOTE : 14 / 20

Produit par :
Dave Mustaine & Jeff Balding
Mixé par :
Jeff Balding
Tracklisting :
CD 1 :
01-Dream Theater - Panic Attack
02-Dream Theater - The Glass Prison
03-Anthrax - Caught In A Mosh
04-Anthrax - I'm The Law
05-Life Of Agony - The Day He Died
06-Life Of Agony - Love To Let You Down
07-Dry Kill Logic - Lost
08-Dry Kill Logic - Paper Tiger
09-Bobaflex - Better Than Me
10-Bobaflex - Medecine
CD 2 :
01-Megadeth - She Wolf
02-Megadeth - A Tout Le Monde
03-Megadeth - Kick The Chair
04-Fear Factory - Transgression
05-Fear Factory - Archetype
06-Nevermore - Born
07-Nevermore - Enemies Of Reality
08-Symphony X - Inferno (Unleash The Fire)
09-Symphony X - Of Sins And Shadows