ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

HELLYEAH

HELLYEAH

Que cela fait plaisir de voir à nouveau Vinnie Paul s’investir dans un groupe. Depuis la tragédie meurtrière qui a frappé son frère Dimebag Darrell le 8 décembre 2004, on pouvait penser que l’ex batteur de Pantera consacrerait sa carrière à son label Big Vin Records. Mais en réalité le bougre s’était fait débauché pour faire parti d’un projet réunissant les membres de Mudvayne Chad Gray et Greg Tribbett avec les Nothingface Jerry Montano et Maxwell. Ce groupe intitulé HellYeah a bossé en secret sur cet album éponyme et arrive donc aujourd’hui dans les bacs très rapidement, sans avoir eu le temps de laisser trop d’attente de la part des fans de Pantera, Mudvayne et Nothingface. Ne vous fiez pas au mauvais goût du patronyme du groupe ou bien encore à l’artwork du disque rappellent fortement l’horrible pochette qui illustrait « Reinventing The Steel » de Pantera. La musique pratiquée par le groupe est d’un niveau nettement plus élevée. Pas forcement en rapport direct avec les 3 formations d’origine de ses membres, vous retrouvez cela dit ici et là quelques réminiscences logiques des groupes suscités dans HellYeah. Toutefois la formation s’émancipe de ses influences et parvient à trouver son identité et sa cohésion dans un metal burné, décontracté et varié. Le fun semble avoir été le maître mot de cet album comme l’illustre les paroles du titre accrocheur HellYeah en ouverture de l’album. On retrouve évidemment avec plaisir l’excellent jeu de Vinnie Paul, à l’aise dans tous les styles et frappant ses fûts avec toujours autant de pertinence, tandis que la paire Tribbet/Maxwell nous gratifient tout au long de l’album d’une multitude de riffs, certes classiques, mais néanmoins très efficaces. Vinnie Paul, en compagnie de Sterling Winfield, enregistre, mixe et produit "HellYeah" pour un rendu au son monstrueux. Cet album très dynamique et agréable nous présente plusieurs visages. Tout d’abord une facette agressive avec des titres furieux tels que Waging War et Goddamn. Des titres plus mélodiques, avec le single entêtant You Wouldn’t Know ou bien la ballade tendance country Alcohaulin’Ass mais là où HellYeah fait sans doute le plus mal c’est avec des titres au mid-tempo ravageur tels que HellYeah, Matter Of Time, One Thing et Nausea. Au final « HellYeah » n’invente rien, ne fait pas vraiment avancer le schmilblick mais nous propose 45 minutes de metal efficace et groovy, aux influences diverses et toujours placé sous le signe du fun.

NOTE : 14 / 20

Produit et mixé par :
Vinnie Paul & Sterling Winfield
Line Up :
Chad Gray - chant
Greg Tribbett - guitare
Maxwell - guitare
Jerry Montano - basse
Vinnie Paul - batterie
Tracklisting :
01-HellYeah
02-You Wouldn't Know
03-Matter Of Time
04-Waging War
05-Alcohaulin'Ass
06-Goddamn
07-In The Mood
08-Star
09-Rotten To The Core
10-Thank You
11-Nausea
12-One Thing