ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

MINISTRY

THE LAST SUCKER

Les fans de Ministry vont pouvoir pleurer car Al et sa bande de mercenaires nous livrent déjà leur album final avec « The Last Sucker » qui débarque dans les bacs moins d’un an et demi après l’excellent « Rio Grande Blood ». Egalement le dernier brûlot de la trilogie anti-administration Bush, « The Last Sucker » ne fait pas honte à ses 2 très bons prédécesseurs. Dans une totale continuité de « Rio Grande Blood », « The Last Sucker » présente un Ministry violent, colérique et drôle. Pour le coup Jourgensen est toujours entouré de ses lieutenants Victor et Raven, respectivement de Prong et Killing Joke, mais ajoute également à son armada le guitariste Sin Quirin (The Revolting Cocks), qui vient poser quelques solos furieux ici et là, et on notera l’apparition de Burton C.Bell (Fear Factory) sur Die In A Crash et End Of Days. Même si la voix de George W. Bush est moins détourné que sur l’album précédent du groupe, l’humour décalé est toujours au rendez vous comme en atteste par exemple le surpuissant The Dick Song, dédié à Dick Cheney ou bien encore Let’s Go, qui derrière un rythme enjoué et entraînant cache des paroles pour le moins dures et pessimistes. No Glory fait également mouche avec son tempo endiablé et ses voix détournées sur le refrain : « Greed, Power, Corruption ». Au rayon bizarrerie on retrouve une reprise du Roadhouse Blues de The Doors revu à la sauce Ministry et un Die In A Crash à l’esprit punk. L’album se termine par les 14 minutes de End Of Days, titre qui dévoile tous les différents visages de Ministry. Vous l’aurez compris Ministry peut être fier de se retirer, après 12 albums et 27 années de carrière, avec un « The Last Sucker » tonitruant qui clôt à merveille cette trilogie inespérée après la traversée du désert que le groupe avait vécu dans les années 90. Ministry est mort, vive Ministry !

NOTE : 16 / 20

Produit par :
Al Jourgensen & Dave Donnelly
Line Up :
Al Jourgensen - chant, guitare, programmation
Tommy Victor - guitare
Paul Raven - basse
Sin Quirin - guitare
John Bechdel - claviers
Tracklisting :
01-Let's Go
02-Watch Yourself
03-Life Is Good
04-The Dick Song
05-The Last Sucker
06-No Glory
07-Death & Destruction
08-Roadhouse Blues
09-Die In A Crash
10-End Of Days (Pt.1)
11-End Of Days (Pt.2)