ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

THE PROVENANCE

RED FLAGS

Comme beaucoup de ses compatriotes suédois, The Provenance est un groupe innovant en perpétuelle quête d’exploration et d’expérimentation sonore. Mais malheureusement pour le groupe, le succès n’est jusque la pas encore au rendez vous. En signant avec Peaceville Records pour ce quatrième album « Red Flags » les choses devraient toutefois singulièrement bouger d’autant plus que le quintet nous livre ici son album le plus abouti. « Red Flags » est peut être l’album du groupe sur lequel on retrouve le moins de nouveaux éléments mais le groupe a réussi à trouver le juste milieu et équilibrer sa large palette de couleurs. Même si le groupe s’est éloigné considérablement des racines progressives des débuts, « Red Flags » prend en quelque sorte que le côté ambitieux et plus rentre dedans que l’on trouvait sur « Still At Arms Lenght » conjugué aux méodies et arrangements plus accessibles de « How Would You Like To Be Spat At ? ». La musique du groupe, plus que jamais, peut s’apparenter à une sorte de diamant noire tant elle est aussi belle que sombre. Les précédents albums du groupe souffraient d’une production plutôt moyenne, et cette fois ci les choses se sont nettement améliorées. La chanteuse/claviériste Emma Hellstrom et son compère guitariste/chanteur Tobias Martinsson passent un nouveau cap vocalement et trouvent une osmose accrue dans leurs vocalises typées gothique. Le côté mélancolique du groupe est accentué par l’utilisation massive au clavier du mellotron qui, conjugué aux guitares, confère au groupe une ambiance chaotique et sombre. Comme dit plus haut, le groupe possède un large panel de style (metal, rock progressif, gothique…) et l’on peut donc passer sans à-coups d’un morceau lourd et terrifiant tel que Crash Course au fragile et doux Second And Last But Not Always jusqu’à l’up tempo entraînant de Revelling Masses. En bref un nouveau joyau offert par les suédois qui, espérons le, aidera peut être le quintet à sortir de l’anonymat. A découvrir d’urgence pour les amateurs de metal sombre, mélodique et original.

NOTE : 17 / 20

Line Up :
Tobias Martinsson - guitare/chant
Joel Lindell - batterie/paroles
Emma Hellström - chant/claviers
Jonnie Täll - basse
Joakim Rosén - guitare soliste

Tracklisting :
01-At The Barricades
02-Crash Course
03-Thanks To You
04-Second And Last But Not Always
05-Revelling Masses
06-Leave-Taking
07-The Cost
08-Deadened
09-One Warning
10-Settle Soon