ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

MEGADETH

THAT ONE NIGHT : LIVE IN BUENOS AIRES

L’actualité commence à s’agiter sérieusement du côté de Megadeth en ce début 2007. En attendant la sortie de « United Abominations » en mai, le groupe nous propose un live intitulé « That One Night : Live In Buenos Aires ». Comme son nom l’indique, le concert a eu lieu en Argentine à Buenos Aires. Plus précisément le 9 octobre 2005 devant plus de 25 000 fans. Ce concert a également la particularité d’être le dernier que le bassiste James McDonough a effectué avec le groupe, mais surtout il s’agit du jour où Dave Mustaine a laissé savoir sa décision de continuer l’aventure sous le nom de Megadeth, après s’être interrogé cette même année sur le fait de continuer en solo ou avec le groupe. Une soirée historique dans la carrière du groupe donc. Ce DVD bénéficie d’une grosse production, bien plus ambitieuse que celle du précédent live « Rude Awekening ». La scène est conséquente, l’affluence massive, l’image est bonne et le son est gros. Mais comme chaque concert enregistré en Amérique Du Sud, la star ici c’est le public ! Tout au long de la prestation du groupe, les riffs cultes et autres harmonies à 2 guitares de Megadeth sont repris en chœur par une foule dévouée et déchaînée. Tout simplement impressionnant ! Evidemment le groupe est impeccable, mis à part peut être le chant de Mustaine parfois à la peine comme toujours en concert, mais au niveau musical c’est une véritable leçon de metal et de thrash qui est donnée ici. Le set fait l’impasse sur le premier album « Killing Is My Business…And Business Is Good » mais pioche dans chaque autre album de Megadeth, y compris dans les critiqués « Risk » et « The World Needs A Hero ». En résulte un set solide, représentatif de ce que Megadeth fait de mieux, mis à part peut être ce I’ll Be There extrait de « Risk » et ce Coming Home inédit, spécialement prévu pour l’occasion. Autrement c’est une déferlante de riffs et de solos tonitruants qui vous attendent tout au long des 18 titres de ce concert. Ce DVD aurait tout simplement pu être parfait, mais malheureusement difficile de ne pas être un brin frustré lorsque l’on sait que le groupe a joué ce soir là 7 titres (Skin O’My Teeth, The Scorpion, Die Dead Enough, Angry Again, Train Of Consequences, Of Mice And Men et Sweating Bullets) qui n’apparaissent pas sur le DVD. . Au final, malgré cette ombre au tableau « That One Night : Live In Buenos Aires » est un très bon DVD qui montre Megadeth en communion totale avec son public.

NOTE : 16 / 20

Produit par :
Jeff Balding et Dave Mustaine
Mixé par :
Jeff Balding
Line Up :
Dave Mustaine - Chant/Guitare
Glen Drover - Guitare
Shawn Drover - Batterie
James McDonough - Basse
Tracklisting :
01-Blackmail the Universe
02-Set the World Afire
03-Wake Up Dead
04-In My Darkest Hour
05-She Wolf
06-Reckoning Day
07-A Tout Le Monde
08-Hangar 18
09-Return to Hangar
10-I'll Be There
11-Tornado of Souls
12-Trust
13-Something I'm Not
14-Kick the Chair
15-Coming Home
16-Symphony of Destruction
17-Peace Sells
18-Holy Wars