ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

NEUROSIS

THE EYE OF EVERY STORM

Les torturés de Neurosis sont de retour avec un album qui ne laissera une nouvelle fois personne indifférent. Ce véritable ovni musical inclassable (souvent classé dans les bacs « hardcore ») a encore frappé un grand coup. « The Eye Of Every Storm » s’éloigne définitivement des influences les plus énervées du groupe, et finalement Neurosis dans l’esprit pratique aujourd’hui une musique pas si éloignée que celle de groupes comme Radiohead ou encore Portishead , enfin tout du moins pour le coté ambiant et dépressif de la musique. En effet le groupe n’a toujours pas fait de cure de prozac et ne semble toujours pas respirer la joie et la bonne humeur à l’écoute de cet album ! Tout commence par Burn composition la plus énergique de l’album mais qui semble ne servir que d’introduction à un gros bloc qui compose la majeure partie de l’album. Car à partir du splendide No River To Take Me Home, Neurosis plonge l’auditeur au plus profond de sa mélancolie et ce n’est pas l’enchaînement avec le titre éponyme The Eye Of Every Storm qui va arranger les choses. Les morceaux de cet album sont pour beaucoup intimement liés avec des thèmes qui reviennent à l’image d’un album de rock progressif. Le principal défaut de l’album est peut être sa sortie ! En effet il est assez difficile d’écouter ce genre d’album en pleine journée d’été, on l’appréciera sans doute mieux pendant des journées d’automne maussades ! L’album se finit par le titre I Can See You ou la encore l’humeur est à la tristesse car ce titre est dédicacé à Mike Shapiro, ami du groupe.

En résumé, un album magnifique de pessimisme, ou les ambiances atmosphériques et pesantes sont du plus bel effet et contenant des perles telles que The Eye Of Every Storm ou encore A Season In The Sky pour ne citer que celles là. On peut toujours croisé les doigts pour un passage du groupe en France , mais à la vue des dernières interviews du groupe , il est clair que Neurosis ne veut pas tomber dans une routine de tournée , et préfère faire de rares apparitions scéniques.

NOTE : 16.5/20

Produit par :
Steve Albani
Line-Up:
Scott Kelly : guitares,chant
Steve Von Till : guitares,chant
Dave Edwardson : Basse , Moog
Noah Landis : Piano ,samples,atmospheres
Jason Roeder : Batterie
Josh Graham : Media visuel
Tracklisting :
01-Burn
02-No River To Take Me Home
03-The Eye Of Every Storm
04-Left To Wander
05-Shelter
06-A Season In The Sky
07-Bridges
08-I Can See You