ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

MINISTRY

PRESIDENT EVIL

31 Juillet 2006

Paris - Locomotive

Mine de rien cela fait 3 ans que Ministry est venu la dernière fois à Paris, le groupe n’ayant pas tourné en Europe pour l’album "Houses Of The Molé". Pour ce retour dans la capitale ce sont les sympathiques President Evil qui ont la tache de chauffer la salle. Evoluant dans une sorte de thrash n’roll plutôt efficace, le groupe jouera malheureusement pour lui devant une audience clairsemée et peu réceptive mais assurera tout de même un set réjouissant d’énergie.

Depuis 2003, le Ministry d’ Al Jourgensen est en pleine résurrection et ce malgré le départ de Paul Barker après l’album "Animositisomina". Depuis, ce cher Al a décidé de s’en prendre violemment à George W. Bush sur les 2 derniers albums du groupe "Houses Of The Molé" et "Rio Grande Blood". C’est d’ailleurs uniquement de ces 2 albums là que proviennent les titres joués durant la première heure de ce concert intense donné dans une Locomotive qui affiche complet. Pour cette tournée Al est accompagné par une sorte de dream team composée de Joey Jordison (Slipknot) derrière les fûts et du fidèle Mike Scaccia à la guitare. John Bechdel (ex-Fear Factory, ex-Prong) au clavier est rejoint par ses anciens compères du Prong 90’s à savoir le bassiste Paul Raven (Killing Joke, ex-Prong, ex-Godflesh) et le guitariste Tommy Victor (Prong) qui semblent tous 2 être les parfaits lieutenants du général Jourgensen.
Le set commence par l’intro grandiloquente de Fear (Is Big Business) qui entame très vite la déferlante indus/thrash que l’assistance va se prendre en pleine poire. Avant même que le concert commence, l’ambiance était à l’euphorie avec une multitude de slammers et le groupe surfe sur cet élan en assénant d’affiler et sans temps mort, les brûlots de ses 2 dernières offrandes. S’enchaînent ainsi les rageurs Senor Peligro, No W et Rio Grande Blood. Excusez du peu ! Le tempo ralenti ensuite quelque peu et l’on se dirige vers une selection de titres au mid tempo ravageur, toujours extraits des 2 derniers albums du groupe avec The Great Satan, Waiting, Lies Lies Lies, Worthless et Wrong. Jourgensen comme à son habitude est impayable, semblant littéralement possédé sur son pied de micro et semblant également prendre beaucoup de plaisir en arborant un large sourire tout au long du concert.
Tommy Victor est tout simplement déchaîné et se montre très mobile, libéré par le fait qu’il ne chante pas dans Ministry contrairement à Prong. Raven quant à lui est fidèle à lui-même c’est à dire très charismatique. Amusant de voir Jordison évoluer dans de si « petites salles » aujourd’hui, mais visiblement le bonhomme fait ça pour le fun tant il prend un malin plaisir à arborer des grimaces ridicules entre 2 martelages de fûts. Après cette première heure de concert, le groupe daigne piocher dans son back catalogue quelques tubes. Les 3 vieux albums représentés seront "The Land Of Rape And Honey", "The Mind Is A Terrible Thing To Taste" et bien evidemment "Psalm 69". Ministry nous enfile donc en pleine tronche un enchaînement de classiques évidents avec N.W.O, Just One Fix et Thieves. Evidemment le public exulte.
Le groupe se retire une première fois de scène sur l’excellent Khyber Pass, titre particulièrement hypnotique finissant le dernier album et qui prend littéralement toute sa dimension sur scène. Après un tel final le groupe aurait pu en rester là, mais la bande à Al nous réserve 3 bonnes petites surprises. Le premier rappel est dantesque et s’effectue avec le très bon So What suivi de près par un Stigmata des familles. Jolie surprise et encore une fois devant le côté grandiose de la sortie de scène nous avons l’impression d’assister à la fin du concert. Que ne ni, Ministry revient pour un ultime titre Psalm 69 qui clôturera avec brio ce concert énormissime. Pour résumer, Ministry en live c’est un peu comme une bande de son de l’apocalypse selon Al. Vivement le prochain album et la prochaine tournée.
Setlist Ministry :
01-Fear (Is Big Business)
02-Senor Peligro
03-No W
04-Rio Grande Blood
05-The Great Satan
06-Waiting
07-Lies Lies Lies
08-Worthless
09-Wrong
10-N.W.O
11-Just One Fix
12-Thieves
13-Khyber Pass
Encore 1 :
14-So What
15-Stigmata
Encore 2 :
16-Psalm 69