ACCUEIL
NEWS
INTERVIEWS
LIVE REPORT
CD REVIEWS
CONCERTS
FESTIVALS
BOUTIQUE
LIENS
E-MAIL

 

OCEANSIZE

MILLIONAIRE

14 Octobre 2005

Paris - Nouveau Casino

Oceansize revient en cette rentrée 2005 avec un nouvel album « Everyone Into Position », et une petite tournée Européenne qui débute par cette date parisienne dans un Nouveau Casino plein à craquer. Le groupe Millionaire, a la charge de chauffer la salle pendant 40 minutes, et à la vue de l’accueil du public on peut dire que la mission a été remplie. Le groupe est assez original dans son style revival rock n’roll et propose un set très pro, bien qu’un peu lassant sur la durée. C’est évidemment Oceansize que tout le public attend ce soir, avec un VIP au bar en la personne de Mike Portnoy de Dream Theater venu passer quelques jours à Paris pendant 3 jours de repos sur sa tournée Européenne. Après une longue intro qui pose une belle ambiance, le groupe débarque sur le premier titre de son nouvel album : The Charm Offensive.
Le nouvel album sera d’ailleurs très largement représenté avec 6 titres sur 10. Le groupe enchaîne après ce titre de bravoure sur celui qui ouvre son EP « Music For Nurses » paru l’année dernière : One Out Of None. Le groupe pratique sa mixture d’alternatif et de progressif avec brio sur scène, Mike Vennart chante admirablement bien, aidé par les jolis chœurs de Steve Durose. La section rythmique n’est pas en reste, comme lors du concert du groupe en 2003 à la Boule Noire, le batteur Mark Heron tabasse comme une brute ses fûts et forme avec le plus subtil Jon Ellis une rythmique qui allie solidité et groove. Le groupe exécute ensuite le très bon Amputee issus de son premier album « Efflorescence », dont trop peu de titres seront joués ce soir.
Après le planant et calme Meredith, Mike Vennart se plaint de retour inexistant dans son oreillette. Conséquence, le temps de réparer ce problème qui viendra casser l’ambiance du concert, le reste de la formation improvisera avec l’instrumental Rinsed issus du premier album et non prévu à l’origine. Du coup le groupe n’interprétera pas Paper Champion issus de son EP et qui était initialement de la partie. Histoire de rebondir, le groupe balance le très énergique Homage To A Shame destiné aux metalheads de la salle dixit Mike Vennart. Le highlight du concert sera l’interprétation de l’excellent Massive Bereavement, d’abord aérien et envoûtant pour finir dans une débauche d’énergie apocalyptique. Le single Heaven Alive, titre beaucoup plus concis du groupe, passe avec succès le test de la scène et apporte pas mal de dynamique grâce à son format très différent des autres titres.
You Can’t Keep A Bad Man Down renoue avec ce que le groupe sait faire de mieux, des titres longs qui montent en puissance, et l’interprétation live de ce titre impressionne.C’est également le cas du dernier titre de la soirée Music For A Nurse. Choix plutôt surprenant, le groupe plutôt que de partir en mettant le paquet, préfère s’en aller avec ce titre lancinant, tout en ambiance, mais lui aussi doté d’une émotion et d’une tension très forte. A noter qu’outre les tonnes de pédales que les 3 guitaristes du groupe possèdent, Mike Vennart possède désormais un second micro, servant aux voix distordues grâce à un effet. Au final un concert plutôt bon bien que très court (70 minutes). Le groupe laisse peut être une moins bonne impression qu’en 2003 sans doute à cause de cette cassure en milieu de set et peut être également par une trop faible proportion de titres issus de son premier album.
Setlist Oceansize :
01-The Charm Offensive
02-One Out Of None
03-Amputee
04-Meredith
05-Rinsed
06-Homage To A Shame
07-Massive Bereavement
08-Heaven Alive
09-You Can't Keep A Bad Man Down
10-Music For A Nurse