Warning: main(http://heavymusic.free.fr/menu.htm) [function.main]: failed to open stream: Network is unreachable in /mnt/104/sdb/8/3/heavymusic/interview/itwporcupine/itwporcupine.php on line 26

Warning: main() [function.include]: Failed opening 'http://heavymusic.free.fr/menu.htm' for inclusion (include_path='/mnt/104/sdb/8/3/heavymusic/include:.:/usr/php4/lib/php') in /mnt/104/sdb/8/3/heavymusic/interview/itwporcupine/itwporcupine.php on line 26

 

PORCUPINE TREE

Entretien avec Richard Barbieri (Claviers) et Steven Wilson (Chant/Guitare)

30 Avril 2005 dans les loges de l'Elysée Montmartre

 

Apres la sortie de son nouvel album "Deadwing", Porcupine Tree a ecumé les routes d'Europe en compagnie d'Anathema dans des salles plus grandes que d'habitude et bien souvent pleines. Fort d'un veritable succès naissant le groupe a pour prochain projet notament la réalisation d'un DVD. Malade et voulant conserver ses capacités vocales pour le concert du soir, Steven Wilson a laissé sa place à Richard Barbieri avant de revenir le remplacer très gentillement à la moitié de l'interview.

Salut Richard, comment ça va ?

Bien, c’est la dernière date ce soir (rires).

Comment s’est déroulée cette tournée ?

Très bien, c’était surprenant, très différent de la précédente tournée.

A Paris du moins il y a une grande différence, la dernière fois vous avez joué à la Maroquinerie et aujourd’hui vous faites un Elysée Montmartre complet ! On dirait que « Deadwing » fonctionne plutôt bien…

Oui c’est ce qu’il nous est arrivé à peu près partout, nous avons fait beaucoup de shows complets devant un public grandissant. Mais ce public a changé justement, il y a davantage de jeunes à nos concerts maintenant.

Une des raisons du succès de la tournée est certainement du au fait qu’Anathema soit la première partie, que penses tu de ce groupe ?

Ils sont très bons, j’aime beaucoup ce qu’ils font. Ce sont des gens très bien en plus. Ils sont intéressants dans leur manière de varier différents styles, ils sont bons sur scène et effectivement chaque soir ils ont du ramener du monde aux concerts et c’est important de le rappeler.

Je pense que chez Porcupine Tree vous êtes fans de Pink Floyd et c’est un secret pour personne Anathema est très largement inspiré par Pink Floyd, n’avez-vous jamais essayé pendant cette tournée de faire une reprise tous les 2 ?

Non, nous ne l’avons pas fait. Cela aurait été cool effectivement mais nous n’avons rien travaillé ensemble pendant la tournée (rires).

Parlons un peu de « Deadwing » maintenant si tu veux bien…

C’est un album différent, je pense que les fans n’étaient pas très surs d’eux au premier abord. Ils se plaignaient soit du fait qu’il est trop dur à écouter, soit qu’il est trop metal, ce genre de choses. Mais bon si nous jouons devant des foules plus importantes aujourd’hui cela signifie que plus de gens ont achetés l’album ou l’ont apprécié. Je pense que nous avons du gagner des fans dans la scène metal, ce qui explique le public plus jeune. Cela dit je ne pense pas qu’il s’agisse d’un album de metal, c’est un aspect que nous incorporons depuis un certain temps chez Porcupine Tree maintenant. Il y a toujours des chansons comme Lazarus avec une atmosphère douce. En fait je crois que cet album possède toutes les qualités d’un album de Porcupine Tree.

Je ne trouve pas vraiment que cet album est plus metal qu’ « In Absentia » par exemple, par contre je trouve que c’est certainement le plus progressif depuis « Signify »…

Oui tout à fait, je ne comprends pas pourquoi certains pensent que cet album est plus metal. Une chanson comme Deadwing qui ouvre l’album est effectivement très progressive, et ce n’est pas le genre de chanson idéale pour la radio ou pour ouvrir un album. Cela dit il y a également des titres très « radio-friendly » dans l’album comme à chaque fois, et je pense que cela fonctionne bien.

Bon je trouve cet album génial mais je dois t’avouer que j’ai un gros reproche à lui faire : la section rythmique me semble très discrète, très sobre et convenue cette fois-ci, sur « In Absentia » et pendant Hatesong en live, Gavin Harrison me soufflait littéralement, pas cette fois-ci. De plus Colin Edwin ne joue pas toutes les parties de basse, j’ai le sentiment que la section rythmique a été moins investie cette fois-ci, ai-je tord ?

Hum, je ne sais pas. Gavin est un batteur très précis. Il est très technique mais je ne pense pas qu’il soit très démonstratif, il n’est pas flashy. Ne t’inquiète pas pour Hatesong en live, cela devient de plus en plus extrême chaque soir (rires). Il est vrai que pour cet album tout le groupe s’est surtout concentré sur les arrangements et moins sur son jeu. Sur « In Absentia » c’était la première fois que Gavin jouait avec nous, et il a du vouloir impressionner un peu plus le public, faire une sorte de déclaration (rires). Sinon pour les parties de basse que Colin n’a pas jouées, en fait ce sont les parties heavy des morceaux qu’il n’a pas jouées. Pour ces parties là tu dois jouer au médiator, mais Colin joue avec ses doigts. Steven Wilson joue mieux les parties de basse que Colin au médiator. Depuis l’enregistrement Colin a appris à jouer au médiator. Je pense que c’est la principale raison.

« Deadwing » est également un scénario, avez-vous des projets de film ?

Steven en a envie je pense. Il y a définitivement une histoire derrière cet album, un scénario de film. Je ne pense pas que je peux te donner de commentaires sur les paroles car elles sont ce que Steven est. Puis en fait je ne suis pas très intéressé de manière générale par le livret d’un CD et par ses paroles (rires). Ca serait cool je pense d’avoir du Porcupine Tree comme bande son d’un film.

Pourquoi ne pas avoir inclus la chanson Futile sur cet album ? Elle n’est disponible sur aucun support pour les fans et de plus vous l’avez joué en concert lors de votre dernière tournée comme à Paris par exemple…

Oui je sais, mais nous allons bientôt faire un DVD et elle figurera dessus. Certaines chansons ont 2 vies. Quant tu fais un album tu ne sais jamais comment cela va rendre en concert. Parfois tu penses qu’une chanson va être incroyable en concert et ce n’est pas le cas et parfois c’est l’inverse qui se produit. C’est intéressant, certaines vieilles chansons comme Hatesong , que tu mentionnais tout à l’heure, sont devenus quelque chose d’autre en live.

Tu parles d’un DVD, j’allais justement te le demander, je crois que c’est le bon moment pour Porcupine Tree pour en sortir un…

Oui nous sommes le dernier groupe à ne pas l’avoir fait (rires).

Et avez-vous enregistrer des shows sur cette tournée ?

Non, nous avons juste des enregistrements audio de très bonnes qualités. Nous comptons faire le DVD au Paradisio d’Amsterdam, car c’est une très bonne salle dotée d’un très bon public. Cette salle aujourd’hui (ndlr : Elysée Montmartre) serait une bonne possibilité également. En tout cas nous avons besoin de faire un DVD, tu dois le faire lorsque que tu joues mieux tes chansons en concert. Après toutes ces années nous ne jouons plus au même niveau je pense. Il y aura également un documentaire sur le DVD, quelqu’un nous suit et nous filme partout.

En tout cas vous avez tendance à passer à la trappe plusieurs albums en live, cela serait cool pour le DVD que chaque album soit représenté au moins par un titre…

Oui, nous le ferons je pense, l’idéal serait d’enregistrer 3 concerts en fait, en faisant des set différents.

Il y a Adrian Belew (King Crimson, ex-Zappa, ex-Talking Heads) qui joue sur l’album, comment cela est-il arrivé ?

Il a montré de l’intérêt pour le groupe. Il aime ce que nous faisons, il aime Porcupine Tree et il est rentré en contact. Steve lui a demandé si il voulait bien joué quelques solos et il l’a fait tout simplement.

A-t-il enregistré dans le même studio que vous ?

Non, il a enregistré ses parties à New York. Mike Akerfeldt d’Opeth a également enregistré des parties. Ce sont tous les 2 d’excellents guitaristes mais j’aurai préféré avoir Robert Fripp (King Crimson) (rires), c’est mon préféré.

Une nouvelle version de l’album « Up The Downstairs » va bientôt sortir, peux tu me dire ce qu’il y a de nouveau dessus ?

Je ne sais pas, je ne porte aucun intérêt à ce genre de choses. Les re-mixages, re-sorties, re-éditions, les chansons bonus. Tout cela ne m’intéresse pas du tout. Quand un album est fait, il est fait. Tu dois l’accepter. Je n’ai même pas écouté cette nouvelle version. Apparemment Gavin a joué dessus mais je n’ai pas envie de l’entendre (rires). Je pense que tu dois choisir les chansons qui doivent figurer sur ton album, enregistrer ton album et c’est tout. Si quelque chose n’est pas assez bon pour figurer sur l’album et bien ne le sors pas mais c’est tout (Colin Edwin qui vient de rentrer dans la pièce lui souffle un : fin de l’histoire). Oui voila fin de l’histoire (rires).

Va-t-il y avoir de nouveaux live comme « XM » ou « Warzawa » ?

Oui nous avons obtenu l’accord de sortir les sessions « XM2 ». Ces sessions ont été très bonnes. Nous avons été très satisfait du premier « XM » et « XM2 » va être aussi bon. Je pense que cela sortira lorsque nous serons sur la tournée Américaine.

 

Steven Wilson rentre dans la pièce pour relayer Richard Barbieri.

Salut Steven, je viens de parler de « XM2 » avec Richard, a-t-il été enregistré pendant la tournée avec Opeth aux Etas-Unis en 2003 ?

Oui c’était pendant cette tournée, nous le sortirons si tout se passe bien pendant la tournée Américaine qui arrive.

Steven je trouve « Deadwing » plus positif que d’habitude, es tu d’accord avec moi ?

Oui le sujet de l’album est moins sombre, « In Absentia » était basé sur la psychologie d’un tueur en série, « Lighbulb Sun » est basé sur la rupture d’une relation sentimentale. Ces albums étaient basés sur des émotions très négatives, très dépressives. « Deadwing » est basé sur le scénario d’un film qui présente une histoire d’amour, donc je suppose qu’il y a également plus de positivité dans l’album. Donc oui je pense que tu as raison.

« Deadwing » est basé sur le script d’un film, as-tu des projets pour le mettre en image ?

Oui, je manque probablement de moyens, mais même si cela devait me prendre 20 ans de ma vie, je pense que je vais essayer de réunir les fonds pour le faire. Je suis sur que cela ferait un super film. J’aimerai beaucoup le voir.

Adrian Belew joue sur l’album, aimerais-tu produire le prochain King Crimson ?

Oui j’aimerai beaucoup, ce sont toujours d’excellents musiciens, toujours inventifs, toujours expérimentaux, mais en ce moment je n’ai pas trop le temps de produire d’autres groupes. J’ai du décliner l’offre de faire le nouvel Opeth car nous sommes trop occupés en ce moment à tourner. Je pense que l’année prochaine j’aurai plus de temps pour travailler avec d’autres musiciens donc qui sait ?

Tu anticipes sur ma prochaine question, donc pas d’album d’Opeth pour toi ?

Si il y a bien un album d’Opeth qui va sortir cette année (rires) mais je ne suis pas du tout investi dedans.

Richard m’a parlé d’un DVD, peux tu m’en dire plus ?

Oui nous allons le filmer cette année, le sortir l’année prochaine. Je vais le mixer en stéréo et en 5.1. Nous allons y inclure un documentaire, des images de studio, de concerts. Nous inclurons peut être un CD live avec le DVD, je ne sais pas trop encore.

Ok y aura-t-il un prochain volume de « Recordings » ?

Hum, tu sais ça c’est plutôt la façon de travailler des maisons de disque, de tout compiler. Porcupine Tree est un groupe qui aura toujours des chansons mise de coté à chaque album, la plupart du temps car elles ne conviennent pas à l’album ou alors parce qu’elles sont tout simplement moins bonnes. Je peux voir dans l’avenir un moment ou nous réunirons à nouveau ces différentes chansons, mais pas de projets pour le moment.

« Up The Dowstairs » va bientôt ressortir, Richard n’a pas été très loquace à ce sujet peux tu m’en parler ?

Oui, il sort le 22 mai je crois. Sur le premier CD, tu trouveras l’album tel qu’il était mais complètement remixé. Tous les samples de batterie ont été remplacés par des parties que Gavin a jouées. Je n’ai pas essayé de toucher à trop de choses non plus, pour garder l’esprit de l’album original, mais par contre avec le remixage, l’album sonne vraiment de façon magnifique aujourd’hui. Le second CD est en fait le mini album « Starcaise Infinities » qui est sorti à la même époque et qui contient des chansons que nous avions mise de coté pour « Up The Dowstairs ». Donc c’est un double CD au format digipack.

Ok est quand est ce que l’on pourra entendre un projet entre toi et Mike Akerfeldt d’Opeth ?

C’est quelque chose que j’aimerai beaucoup entendre. Quand ? Je ne sais pas. Le problème est, et c’est un bon problème, que nos 2 groupes se portent très bien en ce moment. Nous n’avons pas le temps de nous asseoir, de parler de ce projet. Nous en avons parlé dans nos interviews ces 3 dernières années, et je sais qu’il y a une attente là dessus. Mais la vérité est que nous n’avons pas écrit la moindre note de musique. Je ne sais pas dans quelle direction ce projet ira, tout ce que je sais c’est que cela sera fun. Nous le ferons, j’en suis sur, peut être dans un an, peut être dans 5 ans. Nous sommes amis, nous éprouvons beaucoup de respect mutuel en tant que compositeur.

Je sais que tu es un gros fan de Vandergraaf Generator, ils viennent de sortir un album cette semaine, je ne l’ai pas entendu mais un ami m’a dit qu’il était passable mais très mal produit, il m’a dit : dis à Steven de les produire la prochaine fois…

Ok, moi je l’aime bien je suis un gros fan de Vandergraaf Generator effectivement. Nous allons partager l’affiche en juillet en Grèce alors je leur en parlerai peut être à ce moment là.

Un grand merci à Steven Wilson pour sa disponibilité en fin d'interview malgré sa maladie. Merci également à Richard Barbieri pour avoir assuré uen onne partie de l'interview à la place de Steven ainsi qu'un grand merci à Amael de Warner.